Vous êtes sur le site Cyber Base de Montpellier Agglomération, l'outil Internet pour vos projets professionnels !

Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !



Chef de publicité

Descriptif
Le chef de publicité doit s'imprégner d'un produit, aiguiller les créatifs, veiller aux délais, négocier avec le client... et coordonner l'ensemble.
Dans une agence, le chef de publicité et l'annonceur (le client) ont des rapports contractuels. Ensemble, ils étudient le produit, définnisent l'image à développer auprès du public, évaluent le budget.
Le chef de publicité est responsable du respect du contrat et en particulier du budget.
Le chef de publicité réunit le maximum d'informations concernant le produit, son circuit de distribution, la clientèle, la concurrence, le marché. Il s'informe sur la culture de l'entreprise qui fabrique et sur les actions publicitaires antérieures.
Il fait réaliser des études de marché, de notoriété, de motivtion ou des études médias. Ces études l'aident à déterminer les meilleurs arguments publicitaires et les meilleurs supports à utiliser, en, tenant compte du public et des caractéristiques du marché.
A partir de ces données marketing, il va définir la stratégie de communication, une étape plus pointue.
Il rédige alors une "copy stratégie", sorte de cahier des charges qui fixe la cible visée par la campagne, la promesse faite au consommateur, l'axe et les thèmes publicitaires, la teneur du message.
Il fait une première ventilation du budget. A partir de ce fil conducteur, son rôle est alors d'orienter, de coordonner et d'animer son équipe de créatifs et d'assistants techniques. Il vérifie que les projets de la création restent dans le cadre des objectifs et du budget fixés.
Il assure le suivi de la conception, de la fabrication et de l'exécution du plan média.
Il veille à ce que tout se passe bien, en temps et coûts voulus.

Compétences / Formation
Les dispositions indispensables pour être chef de publicité sont de 4 ordres :
Une réelle capacité d'écoute, d'ananlyse et de synthèse (stratégie et restitution);
Des aptitudes à la négociation, à l'engagement commercial et un eforte capacité relationnelle ;
La maîtrise des chiffres, la gestion de budget et une organisation rigoureuse ;
De la créativité à revendre, du "flair", une réactivité permanente et un eouverture d'esprit dotée d'une solide culture générale (internet, économique...).

Les profils recherchés s'adressent "naturellement" aux diplômés des écoles de commerce et de communication.
En presse/média, le niveau BTS ou DUT (publicité, communication et technologie) est très appréciée.
La maîtrise de l'anglais est demandée une fois sur cinq.
Les postes junior proposés ciblent des jeunes de 22 à 25 ans avec de préférence une expérience réussie d'un à deux ans dans un domaine comparable. La maîtrise de l'outil Internet est indispensable.

Les formations : www.gobelins.fr (formation multimédia et arts graphiques), www.celsa.fr (école des hautes études en sciences de la communication), www.fisystem.fr (partenariats en formation entreprise/écoles d'ingénieur).

Salaire : de 175 à 250 KF.



Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !