Vous êtes sur le site Cyber Base de Montpellier Agglomération, l'outil Internet pour vos projets professionnels !

Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !



Conseiller en nouvelles technologies multimédia

Descriptif
En France, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se raccorder à Internet. Par ailleurs, les nouvelles technologies multimédia (bornes en réseaux, solution Intranet et Internet, solution satellite, télécommunications, CD-Rom...) apparaissent si rapidement que les entreprises ont du mal à les maîtriser.
Le conseiller en nouvelles technologies multimédia intervient pour orienter l'entreprise sur les technologies adaptées à son projet et les bénéfices qu'elle pourrait en tirer. Il étudie et évalue, dans les moindres détails, les besoins réels de l'entreprise et propose des solutions complètes, aussi bien sur le plan graphique que technologique.

Compétences / Formation
Le conseiller en nouvelles technologies multimédia se doit d'être à la fois : * spécialiste en marketing, afin d'aider les entreprises à mettre sous forme graphique et textuelle les informations et,
* expert technique, pour conseiller en matière d'architecture matérielle et logicielle.

Il se tient toujours en amont des nouveautés afin de proposer ce qu'il y a de plus performant et de plus adapté à l'entreprise cliente, pour donner naissance à un projet multimédia en France comme à l'étranger. À l'affût des nouvelles technologies, le conseiller se doit d'être au courant de toutes les nouveautés et de les intégrer systématiquement dans ses prestations.

Atouts pour réussir : une solide culture informatique, une bonne pratique des réseaux et le sens de la communication sont indispensables.
Ce métier nécessite également un bon esprit de synthèse, de la curiosité et de l'imagination. Des atouts qui peuvent être complétés par une formation en arts graphiques.

L'investissement de départ se situe entre 50 000 et 300 000 francs.

Revenus annuels : de 96 000 à 180 000 francs lorsqu'on débute (source Wake up).





Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !