Vous êtes sur le site Cyber Base de Montpellier Agglomération, l'outil Internet pour vos projets professionnels !

Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !



Ingénieur en intelligence artificielle


Descriptif :
L'ingénieur en intelligence artificielle participe à des projets d'applications, essentiellement en informatique de gestion ou en informatique scientifique.

Ses missions :
résoudre des problèmes auxquels l'algorithmique traditionnel n'apporte pas de solution ; développer une coopération entre l'homme et une machine, la machine étant conçue comme une aide à la décision ;
adapter la machine au futur utilisateur.

Compétences / Formation
Il utilise pour cela des techniques propres : systèmes experts, logique floue, réseau de neurones, agents intelligents... Il choisit la plus appropriée au type de problème à résoudre.

Exemples de projets

Les types de projets sur lesquels il est amené à travailler sont variés :
Le dédoublonnage de fichiers.
Il s'agit pour l'ingénieur en intelligence artificielle de réaliser un outil pour nettoyer les fichiers-clients, des noms de clients apparaissant plusieurs fois. C'est le cas par exemple des sociétés de vente par correspondance, où le nom du client est entré à chaque commande. L'ingénieur en intelligence artificielle pourra mettre en place un système expert, construit à base d'hypothèses logiques, qui permette de repérer les doublons et de les supprimer.
Le diagnostic médical.
A partir de symptômes et de leur degré (je souffre un peu, beaucoup...), la machine déduit un ou plusieurs diagnostics.
Les systèmes d'aide à la décision.
Lorsqu'une société veut vendre un nouveau produit, il lui faut déterminer les caractéristiques des clients potentiels. L'ingénieur en intelligence artificielle peut les formaliser à travers une application.
La reconnaissance de formes.
L'exemple type est celui du tri automatique du courrier à la poste. La machine reconnaît automatiquement les codes postaux car elle a enregistré des exemples écrits des différents chiffres. Des applications existent aussi dans le traitement d'images de caméras de surveillance, l'imagerie médicale, la détection d'ombres sur des images aériennes, etc.
La programmation par contraintes.
Elle est utilisée pour la planification de tâches avec gestion de ressources, par exemple : dans un établissement scolaire pour construire les emplois du temps des élèves, des professeurs, en tenant compte des salles disponibles ; à la SNCF pour faire en sorte que tous les trains au départ aient un conducteur, un contrôleur, etc.

Les ingénieurs en intelligence artificielle peuvent également intervenir pour mettre en place des systèmes automatiques de détection de pannes pour de grandes entreprises telle que EDF-GDF, ce qui fait gagner un temps précieux aux techniciens chargés de réparer.

La robotique est aussi un des grands domaines d'application de l'intelligence artificielle.

Actuellement, les ingénieurs en intelligence artificielle sont sollicités pour créer sur Internet des outils facilitant la recherche d'informations.

Une démarche de chercheur
Dans un premier temps, l'ingénieur en intelligence artificielle doit prendre en compte l'existant.
Ainsi, il rencontre les experts, c'est-à-dire les personnes de terrain qui ont les connaissances utiles pour construire l'application. Il les interroge à la fois sur leurs savoirs mais aussi sur la façon dont ils utilisent ces savoirs.
Il crée un prototype. Ce dernier est testé, modifié jusqu'à ce qu'il donne satisfaction. L'ingénieur doit toujours garder à l'esprit ce dont a besoin l'utilisateur final (le destinataire de l'application).




Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !