Vous êtes sur le site Cyber Base de Montpellier Agglomération, l'outil Internet pour vos projets professionnels !

Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !



Intégrateur multimédia

Descriptif
Qu’ils s’agissent de CD-Rom ou de sites web, les intégrateurs multimédias ont pour fonction de rassembler et d’intégrer les différents médias constituant le programme à l’aide logiciels spécifiques.
Ils doivent maîtriser l’utilisation de logiciels tels que " Dreamweaver " pour le on-line ou " Director " pour le off-line. Outre la fonction de rassemblement des données, les intégrateurs multimédias relient ces médias entre eux et gèrent la navigation entre les écrans par l’intermédiaire de zones cliquables ou de liens hypertextes.
Les intégrateurs multimédia ont pour rôle d'assembler les différents médias - images, son, vidéo - pour composer les différents écrans du produit multimédia. Ils récupèrent les éléments à utiliser, les mettent en scène, les animent puis ils établissent les liens qui permettent à l'utilisateur de naviguer dans l'application. Leur mission se distingue de celle du développeur au sens propre, même si beaucoup d'intégrateurs sont appelés dans les annonces "intégrateurs-développeurs" ou "développeurs".
L'objectif de l'intégrateur est d'arriver à concilier au mieux :
* la qualité visuelle et auditive du produit final,
* le confort d'utilisation, en particulier la rapidité de chargement,
* la fiabilité technique du produit.

Il travaille en collaboration avec le graphiste ou l'infographiste, d'une part, le chef de projet, le directeur artistique et le développeur d'autre part.
Dans les univers PC ou Mac, les outils de base des intégrateurs multimédia sont les logiciels auteurs conçus pour réaliser des cédéroms (Macromedia Director, Multimedia Toolbook, Authorware) ou des applications web (Dreamweaver, Golive, Frontpage).
Dans le cas des applications "off line", les intégrateurs sont souvent clairement distingués des infographistes. Pour le "on line", en revanche, le rôle d'intégrateur HTML est fréquemment rempli par un infographiste qui s'est formé à cette spécialité, et joue donc le rôle d'"infographiste-intégrateur web".

Compétences / Formation
Les intégrateurs sont d'abord des techniciens polyvalents qui maîtrisent très bien les logiciels auteurs et pratiquent couramment les logiciels d'infographie. Dans leur travail technique, ils doivent faire preuve :
* de précision et de rigueur technique,
* de souplesse, d'astuce et même de créativité pour contourner les difficultés,
* de rapidité.

Leur bagage technique est à actualiser en permanence. Curiosité technique et capacité d'apprentissage sont indispensables. Les intégrateurs ne doivent pas faire preuve de sensibilité esthétique. Mais la culture artistique et les connaissances en graphisme sont des atouts supplémentaires.

Dans leur travail, les intégrateurs doivent savoir s'adapter à des projets très divers, et travailler en équipe en faisant preuve de fermeté et de diplomatie. Activité centrale dans la réalisation d'un projet, l'intégration s'effectue souvent dans l'urgence et dans le stress. Les intégrateurs doivent donc se montrer capables de dialoguer, ouverts d'esprit, adaptables et résistants au stress.

Les formation et parcours professionnels requis sont :
* Praticiens de l'infographie et bons techniciens en micro-informatique, ils se sont orientés vers l'intégration.
* Bons connaisseurs de la micro-informatique, les intégrateurs multimédia sont souvent d'anciens infographistes, de formation graphique ou informatique. Ils se sont souvent formés à cette spécialité à partir de leur activité d'infographiste. Ils peuvent également venir de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Exerçant un métier jeune mais qualifié, ils peuvent espérer gagner entre 10.000 et 15.000 F bruts par mois.
* Le savoir-faire technique et l'expérience sont indispensables mais les entreprises demandent également une productivité élevée. Les bons intégrateurs réunissent rigueur technique et créativité, ce qui est un profil recherché. Les entreprises ne recrutent pas sur titres, mais en fonction de la compétence technique démontrée (tests, réalisations...) et de la personnalité du candidat.

Suivant son talent, l'intégrateur junior peut évoluer en deux ou trois ans vers le poste de chef de projet. En revanche, sauf exception, il ne possède pas le bagage informatique nécessaire pour devenir développeur multimédia.





Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !