Vous êtes sur le site Cyber Base de Montpellier Agglomération, l'outil Internet pour vos projets professionnels !

Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !



Lever les freins-save


Vous venez d'avoir une idée géniale. La transformer en projet de création d'activité est un rêve qui vous paraît impossible. Mais avez vous véritablement éudier le sujet ? Il est vrai que le parcours du créateur est semé d'embuches et à la hauteur des difficultés de gestion d'une entreprise. Cependant, un projet organisé autour d'une bonne méthodologie constitue un avantage majeur pour sa réussite. Tous les experts le disent : il faut dépasser ses propres blocages et hésitations psychologiques. Rares sont les obstacles infranchissables, il existe souvent une solution (transfert de compétences, aides financières, allègement de charges administratives, ...).

Les questions de financement sont au centre des préoccupations du porteur de projet, futur créateur d'activité. Créer sans investissements extérieurs est très difficile. Pour vous aidez dans le financement de votre projet, Il existe différentes aides, de l’état ou des collectivités locales. Ces aides sont généralement accordées pour favoriser l’activité économique d’une région et sont de nature financières (subventions, prêts, avances…), fiscales (exonération d’impôts, réductions fiscales…) et / ou sociales (exonération de charges sociales)
l Les subventions : il s'agît d'aides directes de l'Etat non remboursables. D'autres aides existent au niveau européen, régional et local. Leurs attributions sont soumises à conditions.

l Les prêts bancaires : les banques peuvent financer jusqu'à 80% de votre projet. Vous pouvez également négocier un découvert autorisé. Vous devez être très rassurant et convaincant. La réalisation d'un business plan (étude de marché, compte de résultat prévisionnel...) démontrera la force de votre projet auprès de vos investisseurs.

l Bourses, prêts d'honneur, prix de concours... : il existe une multitude de possibilités. Consultez le site de l'APCE pour vous renseigner sur les associations, les fondations, club de créateurs qui peuvent vous venir en aide dans le financement de votre projet de création.

l Capital risque : outre les bourses et prêts d'honneur, pensez également aux organismes de capital risque. Généralement publics ou parapublics (instituts régionaux de participation, sociétés de développement régional...), ces organismes prennent des parts dans les entreprises, finançant ainsi une partie de votre projet.
Très souvent une entreprise se crée plus rapidement que ce qu'on pourrait penser. En effet, plus de la moitié des créations d'entreprises deviennent effectives en moins de trois mois et 8 sur 10 en moins de six mois (source bdpme, apce, cdc). Avant 1981, pour immatriculer son entreprise, il fallait frapper à une dizaine de portes (CNAM, Centre des Impôts, INSEE,...). Aujourd'hui, un seul guichet suffit : le CFE, Centre de Formalités des Entreprises.

Parmi les qualités du créateur, la ténacité, l'organisation et la gestion du projet figurent comme des éléments essentiels.




Pour accéder au reste du contenu du site, inscrivez-vous, c'est gratuit !